Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 19:21

Un de nos avocats défaillant (et/ou félon et/ou trouillard ou tout ça à la fois)) m'a "confié" en 1996 que le parquet se désintéressait de la plainte de mon père parce que j'étais "antisémite", ce qui évidement est une accusation aussi abjecte que stupide et controuvée, sauf à considérer que c'est assez effrayant pour vous neutraliser, et que s'appeler Cretien et/ou que porter plainte contre des médecins présumés juifs fait ipso facto de vous un antisémite. Michel Onfrey en a fait l'expérience, qui a eu à subir une telle accusation après avoir réussi à faire paraître en France "Le crépuscule d'une idole" (ou la chute de son piédestal), .

Ce prétendu désintérêt était contradictoire avec le fait que le procureur (Michel Barreau) et/ou la juge d'instruction (Bénédicte Scelles) avai-en-t, pour justifier leur "non-lieu" soigneusement épluché le contre-rapport d'expertise du Dr.Yves Dano.

Son rapport long de 44 pages d'une dactylographie serrée était en effet extrêmement accablant pour la partie adverse (la fine équipe des pieds nickelés).

Ce rapport est en principe toujours entre les mains de Me Régine de la Morinerie, du parquet de Créteil et de son rédacteur, le Dr. Yves Dano. Dans sa longue énumération des nombreuses fautes, toutes plus énormes les unes que les autres et des transgressions insensées commises par les médecins de cette "fine équipe" le procureur et/ou la juge d'instruction a/ont voulu desceller de quoi invalider la plainte de mon père.

Il ou elle l'ont trouvé.

Dans ses conclusions, le rapport Dano conclut que le plaignant avait été "consentant" (sic, alors qu'il était en plein délire, cf. le CR d'hospitalisation qui stipule que son jugement était altéré, qu'il présentait une "encéphalopathie vasculaire" compliquée d'une "atteinte diffuse du système nerveux" (sic), c'est-à-dire un état qui le vouait de "toute façon" à une inéluctable plus grande aggravation.

Ce "de toute façon" voulaIt dire que l'opération du chirurgien auto-proclamé de la "fine équipe" n'avait joué aucun rôle dans l'état qui avait conduit son patient à être hospitalisé d'Urgence à Bicêtre.

Le Dr. Dano avait recopié mot pour mot et virgule pour virgule les conclusions du précédent rapport négationniste rédigé par le Dr. François Chedru.

En dehors du fait que le Dr. Dano aurait normalement dû l'ignorer, le rapport Chedru stipulait, à l'évidence à faux, que l'opération du pseudo-chirurgien Antoine Denis avait été faite dans les règles de l'art.

Certes, sous le parapluie ordinal, exceller dans l'escroquerie chirurgicale et financière, c'était "tendance";

Partager cet article

Repost 0
Published by leon
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de leon
  • : 1° Réflexions sur les impostures et les incohérences des systèmes soignants 2°Réflexions sur les sources énergies écologiques
  • Contact

Recherche

Liens