Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 15:46

Le "syndrome de carence vitaminique B12 avec test de Schilling normal" n'était pas encore individualisé en 1990  lorsque j'en ai formulé l'hypothèse au sujet de mon père, qui admis le 2 août 1990 à l'hôpital Bicêtre dans le Service du Professeur Gérard Saïd;

Pourtant le Dr Michel Serdaru, neurologue de la Fédération Française de Neurologie (hôpital Pitié Salpétrière)  en avait déjà certainement la notion puisqu'il fait remarquer, dans un traité des démences paru en 1991 chez Flammarion  que ni un test de Schilling normal ni une vitaminémie B12 elle aussi normale n'éliminent un syndrome neuro-anémique, c'est-à-dire une démence liée à une carence vitaminique B12. (

Dans "Maladie d'Alzheimer et autres démences" il avait écrit - je le cite de mémoire - "Le test de Schilling et même une vitaminémie B12 peuvent être trompeurs dans le diagnostic étiologique démences".

Je n'avais évidemment pas lu ce traité en 1990  ni ne connaissais alors le Dr. Serdaru. Je ne l'ai rencontré qu'en octobre ou novembre 1992 après que je lui ai écrit pour lui décrire l'expérience singulière que m'avait fait vivre mon père deux ans auparavant quand il a été admis à l'hôpital Bicêtre (voir celle-ci à "Une nuit vitaminée" sur le blog de leon) ou au site-Web n° 108281777 html  

Les neurologues de cet hôpital avaient prétexté la normalité de la vitaminémie B12 et du test de Schilling pour exclure la posibilité d'un syndrome neurologique dû à une carence vitaminique B12.  Ils avaient oublié l'adage que "la clinique prime le laboratoire" , un adage que pourtant je ne m'étais pas fait faute de rappeler, d'autant que le test de Schilling s'était en lui même montré transitoirement thérapeutique du fait qu'il se termine par l'injection d'une dose non négligeable de vitaminine B12  (1 mg en intra-musculaire) pour éviter la fixation de la vitamine B12 isotopique nécessaire à sa réalisation 

 

A - Posons la question à Google de deux façons équivalentes

 

-  syndrome de carence vitaminique B12 avec test de Schilling normal

 

--> 2320 réponses dont en page 1 aucune à génocides.over-blog.com  

 

2° -  syndrome de carence cobalaminique avec test de Schilling normal

--> 8 réponses dont 6  à génocides.over-blog.com 

 

B - Posons la même question à Bing

 

1° - syndrome de carence vitaminique B12 avec test de Schilling normal 

-->  224 réponses

2° -  syndrome de carence cobalaminique avec test de Schilling normal

--> 128  réponses !  (contre 8 chez Google)

 

C - Posons la même question à Yahoo

 

1° - syndrome de carence vitaminique B12 avec test de Schilling normal 

--> 290 réponses

2° -  syndrome de carence cobalaminique avec test de Schilling normal

--> 223 réponses  (contre 8 chez Google ?!)

 

CONCLUSION

Google se montre le plus sélectif 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leon
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de leon
  • : 1° Réflexions sur les impostures et les incohérences des systèmes soignants 2°Réflexions sur les sources énergies écologiques
  • Contact

Recherche

Liens