Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2015 4 28 /05 /mai /2015 23:24

L'AP - HP a éprouvé le besoin de créer en 1995 à l'hôpital Bicêtre un espace éthique de l'AP - HP pour le confier à Emmanuel Hirsch, qui n'est pas médecin, maisqui est comme, par hasard, une relation proche du Pr. Gérard Saïd. 

N 'était-ce pas pour créer un rideau de fumée  masquant que le Service de neurologie du Pr. Gérard Saïd avait accepté de suivre, à moins qu'il les ait promulgué de sa propore autorité, des directives invitant à abandonner à leur sort des malades qu'il vallait mieux ne pas laisser vivre ?

Emmanuel Hirsch, qui n'est pas médecin, connaissait en effet "par cœur" (sic) l'histoire de mon père alors qu'il n'était pas censé savoir que les neurologues du Service du Pr. Saïd en avaient eu la charge en 1990 et alors que ceux-ci avaient décidé qu'il était voué à une "inéluctable plus grande aggravation" .

De fait, sur la foi d'examens peu probants, ils avaient fait semblant de lui administrer le traitement d'un syndrome neuro-anémique, une affection inéluctablement mortelle lorsqu'elle ne reçoit pas son traitement correcteur, un syndrome neurologique  pour lequel leur malade avait été admis dans son Service après son passage aux Urgences de Bicêtre, où le diagnostic avait été porté au vu de l'évidence clinique et biologique.  

 --> Mon père faisait parti des malades  qui avaient été transfusés avec des lots de sang contaminés par le VIH dans la première moitié des années 1980.  Tout s'est alors passé comme si le Service de neurologie du professeur Gérard Saïd obéissait aux directives du ministère de la santé au sujet de ces malades

- Demandez-vous pourquoi

le Pr. Saïd s'est vu attribuer le titre de chercheur à l'INSERM pour ses travaux sur l'intérêt de la B vitaminothérapie des affections neurologues ?

--> En vertu de ce que j'avais dû me substituer aux neurologues de son Service, qui avaient non seulement refusé, mais fait semblant d'administrer à mon père le traitement vitminique B12 qui seul pouvait lui sauver la vie et la lui sauva effectivement à partir du moment où je l'ai mis en route alors que les neurologues  le lui avaient refusé  au prétexte qu'il souffrait d'un "ATTEINTE DIFFUSE DU SYSTEME NERVEUX" et qu'il n'en avait par conséquent pas n'en avait pas besoin.

- Demandez-vous pourquoi

le très éthique (selon l'IFREM) Professeur Gérard Saïd a part la suite fait disparaître en novembre 1997, avec l'aval de la direction de l'hôpital Bicêtre, la Revue de référence qu'est Archives of Neurology de la bibliothèque de son CHU ?

-->  au prétexte que c'était une "très mauvaise Revue" (sic)

 

- Demandez-vous pourquoi  

le Professeur Gérard Saïd a ensuite fait des pieds et des mains pour faire figurer son nom  dans cette "très mauvaise revue" au côté de celui des docteures Jacqueline Zittoun et Hélène Ogier de Baulny dans un article traitant des affections liées aux troubles métaboliques de la vitamine B12 ? Arch Neurol. 2003;60(10):1457-62.) "Neuropsychiatric disturbances in presumed late-onset cobalamin C disease". (E. Roze, D. Gervais, S.Demeret, H. Ogier de Baulny, J. Zittoun, J.-F. Benoist, G. Saïd, C. Pierrot-Deseilligny, F. Bolgert) 

--> réponse site-Web n° 34640255 

 

-Demandez-vous pourquoi

la direction de l'hôpital Bicêtre et le Professeur Saïd m'ont  2004 accusé, verbalement mais devant témoins - d'avoir moi-même sciemment provoqué la maladie de mon père "par antisémitisme" (sic), menaçant de porter l'affaire devant les tribunaux, ainsi que cette accusation leur en faisait l'obligation  en vertu de l'article 40 du CPP. 

- Demandez-vous pourquoi

cette menace ne fut pas mise à exécution alors que cette accusation  leur en faisait bligation  en vertu de l'article 40 du CPP ?

- Demandez-vous pourquoi

le Professeur Saïd n'a pas porté plainte pour diffamation après il m'en a menacé parce que je m'étonnais que le dossier du malade ait tout de suite pu être déclaré perdu ?

- Demandez-vous pourquoi

le Dr. Laurence Kouyoumdjian, l'assistante du Dr. Olivier Ille, ne fut nullement félicitée d'avoir fait cesser les assassinats en série commis par Christine Malèvre sous l'égide du Dr. Olivier Ille mais invitée à partir cependant qu'Olivier Ille a sans problème pu gardé son poste.


- Demandez-vous pourquoi

à l'instar du Professeur Saïd et du philosophe Emmanuel Hirsch se réclamant hauts et fort des principes humnistes du judaïsme  (notamment de la Gneva Daath) le Dr. Olivier Ille a dernièrement jugé utile de se réclamer haut et fort des principes humanistes du christianisme  

 

- Demandez-vous pourquoi 

Christine Malèvre, qui avait tout d'abord fièrement revendiqué trente "euthnasies", n'a été condamnée que pour six et été condamnée à quatre ans de prison alors qu'elle avait été jugée immature, qu'elle relevait par conséquent de l'internement psychiatrique et non de la prison ?

 

- Demandez-vous pourquoi

l'Ordre des médecins à travers frère trois points  Patrice Bodenan°°° a réclamé contre moi l'application de l'article L 460 du CSP et pourquoi pas cet article du CSP contre les Drs Olivier Ille, Gérard Saïd ou Jean-Yves Beinis pour ce qu'ils avaient fait ?


- Demandez-vous pourquoi

un collectif de médecins s'est réuni en secret à l'hôpital Saint-Louis après que le Dr. Laurence Kouyoumdjian a dénoncé les assasinats de malades exécutés au CHU de Mantes la Jolie par Christine Malèvre sous l'égide du Dr. Olivier Ille, c'est-à-dire sous l'égide  du neurologue qui avait depuis Bicêtre enjoint au Dr. Jean-Yves Beinis de ne faire que semblant d'administrer à mon père le traitement qui lui sauva la vie après que j'ai été en mesure de le lui administrer vraiment ?

 

- Demandez-vous pourquoi 

Ce collectif se rassurait en se répétant que "dans cette affaire", il n'y avait pas lieu de craindre quoi que ce soit "puisqu'ils tenaient la médecine, la presse et la justice".

 

- Demandez-ous pourquoi 

Martin Hirsch, qui a été fait directeur de l'AP - HP, ne répond pas à ces questions ?

 

- Demandez-vous pourquoi 

le procureur Michel Barrau protégeait la Clinique Léon Elmelik et les façons étranges qu'avait le médecin-propriétaire de la Clinique Léon Elmelik de satisfaire ses pulsions sexuelles sur des femmes en couches.  

 

- Demandez-vous pourquoi

c'est précisément Michel Barrau que le ministre de la justice Dominique Perben a choisi pour aller à Toulouse étouffer les mystèrieux suicides des prostituées qui réussissaient à se suicider en se plantant des couteux dans le dos, en se noyant dans une casserole ou en s'étouffant avec un couche-culotte enfoncée dans la bouche ?

 

-Demandez-vous pourquoi 

au colloque qui s'est tenu en décembre 2004 à la mairie du XVIe arrondissement de Paris à l'incitation du CRIF une femme a posé une question à laquelle Roger Cukierman pas plus que Sami Gozlan où personne dans l'assemblée n'a voulu répondre, qui était sensiblement la même que celle posée trois ans plus tôt à l'AFPE au sujet de la marche blanche en mars 2001. 

 

- Demandez-vous pourquoi

le Dr. Jeanine Yvart a été remplacée par madame le Dr. Frédérique Moatti ?

 

-Demandez-vous pourquoi

la secrétaire madame Gauthier a été remplacée par madame 

 

- Demandezvous pourquoi 

un non-lieu a été requis pour clore une affaire qui aurait à plus d'un titre dû faire l'objet de plusieurs  procès  aux assises ?

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leon
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de leon
  • : 1° Réflexions sur les impostures et les incohérences des systèmes soignants 2°Réflexions sur les sources énergies écologiques
  • Contact

Recherche

Liens