Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2016 5 08 /07 /juillet /2016 18:24

... fut découverte en 1990 et quelques mois plus tard  soumise à l'attention du  professeur Yves Najean, Chef du Laboratoire de Médecine Nucléaire de l'hôpital Saint-Louis, 75010 Paris.

ça tombait bien, parce  que le professeur Y. N. lui signala en retour la parution de l'article de Lindenbaum, Healton & al. dans le dernier numéro du "Medicin of Baltimor"

(Medicine (Baltimore). 1991 Jul;70(4):229-45.  Lindenbaum J.,Healton EB, Savage DG, Brust JC, Garrett TJ, "Neurologic aspects of cobalamin deficiency.")

Cf. aussi www. blog de leon - bibliogrphie

Le docteur T. l'avait auparavant aussi proposée aux médecins  du Service de neurologie de l'hôpital Bicêtre, Service alors sous la direction du  professeur Gérard Saïd, mais ceux-ci n'en voulurent alors curieusement rien savoir. 

Pourquoi ?  

Parce qu'elle était en France à contre-courant, alors que c'était la solution au malade qui leur faisait problème.

A contre-courant parce qu'il était "préférable" que le malade ne sorte pas vivant de sa maladie  (Cf. infra pourquoi c'était "préférable" du point de vue de l'AP - HP)

Elle ne s'est révélée pertinente et imposée que plusieurs années après, "au milieu des années 1990", selon  E. Andrès et al. au  traitement du « syndrome NDB12PP ».

Ce syndrome porte depuis 2003 ce nom, depuis que la commercialisation du test de Schilling a, du fait de ses défaillances été abandonnée).

Le syndrome NDB12PP était méconnu en 1990, confondu qu'il était trop souvent avec la malade d'Alzheimer
lorsque les malades en étaient très lourdement affectés.

Cette confusion leur était très préjudiciable puisque la maladie d'Alzheimer est intraitable alors que le syndrome NDB12PP (de Non Dissociation de la vitamine B12 de ses Protéines Porteuses) est réversible pour le prix de deux paquets de cigarettes, pourvu qu'il soit diagnostiqué et traité à temps, avant qu'il ne soit plus récupérable et ne donne effectivement le change dans son évolution péjorative avec la maladie d'Alzheimer.

Confusion  qui devait souvent arriver et arrive probablement encore trop souvent étant donné le peu de publicité faite à cette découverte, qui s'est faite dans des conditions beaucoup trop dérangeantes pour "l'establishment", c’est-à-dire pour l'AP - HP, le CNOM et la "Justice", qui se sont de ce fait  beaucoup moqué de moi, jusqu’à vouloir me faire appliquer l’article L 460 du CSP (Code de la Santé Publique) pour « paranoïa » et me traîner dans la boue, me ruinant financièrement et moralement, alors que le syndrome NDB12PP est une réalité reconnue et enseignée à la faculté de médecine car elle concerne au moins autant de patients que la maladie d'Alzheimer elle-même et deux fois plus que la maladie de Biermer, dont elle n'est en fin compte qu'une forme clinique, si bien que l'on aurait aussi tout aussi bien qualifier ce syndrome de "maladie de Birmer avec test de Schilling normal" !

Le "Magazine de la Santé", qu’animent sur Fr. 5 les Drs Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymès, n'a bizarrement jamais fait état de ce syndrome et encore moins de sa découverte alors que son enseignement figure au programme de la médecine à la faculté de médecine, aonsi que me l'a rapporté une jeune Interne, stagiaire auprès d'un médecin généraliste, qui l'ignorait totalment, comme l'ignore la presque totalité des praticiens plus ou moins proches de la retraite, et même certains jeunes médecins. 

Ne veulent-ils pas en parler par craintes de représailles ordinales ?

Ou pour X  raisons, dont probablement celles en rapport avec les assassinats délibérés de malades abusivement déclarés « en fin de vie » après qu’ils ont été contaminés par le VIH lors de transfusions de sang au cours de la première moitié des années 1980, années au cours desquelles 25.000 patients ont été ainsi contaminés, dont probablement les 30 malades que Christine Malèvres s’était un peu trop vite vantée d’avoir éliminés en 1997 sous prétexte d’euthanasie dans le Service de pneumo-neurologie du docteur Olivier Ille au CHU de Mantes la Jolie, avant de s’apercevoir que ce n’était pas chose à crier sur les toits et de se rétracter. 

Christine Malèvre n’avait en réalité été, en tant qu’exécutante, que la cinquième roue du carrosse.

Elle fit office de fusible, faisant l'objet d'une  condamnation pénale cependant le docteure Laurence Kouyoumdjian, qui fit courageusement cesser ces assassinats en les dénonçant, fut sans ménagement débarquée de ce Service et invitée à aller se faire voir ailleurs, et que son collègue le patron de Christine Malèvre, le docteur Olivier Ille, qui déjà en 1990, quand il exerçait au CHU de Bicêtre, avait faillit expédier au moins un de ses malades ad patres (celui dont j'ai alors sauvé la vie en contrecarrant son diagnostic d'Alzheimer et d'encéphalopathie vasculaire (sic) pour poser celui dudit syndrome, que j’avais alors appelé, qu'elle outrecuidance, « syndrome de carence vitaminique B12  avec  test de Schilling normal et vitaminémie B12 normale), a conservé son poste de Chef de Service au CHU de Mantes la Jolie.

O. Ille fait maintenant l'ange salvateur dans des conférences « éthiques » données à Paray-le-Monial au sein de La Communauté de l'Emmanuel, dont une conférence intitulée "Prends soin de lui" (sic, les 15 et 16 mars 2013)

Mais Régis Debray, qui aime a enfiler les aphorismes comme des perles sur un collier pour suivre les conseils d'immoralité immortalité littéraires d'André Gide ne dit-il pas, en pensant à lui-même  "Qu'un homme sans ennemi n'a pas destin" ?

LE PROFESSEUR GERARD SAÎD, QUI NE MANQUE PAS D'AIRE, A ETE JUSQU'A  FAIRE ACCUSER LE DOCTEUR TARTEMPION PAR LA DIRECTION DE  L'HÔPITAL BICÊTRE D'AVOIR LUI-MÊME "FABRIQUE" (sic) LA MALADIE DE SON PERE par "ANTISEMITISME" (sic) SANS POUR AUTANT PORTER CETTE GRAVE ACCUSATION DEVANT LES TRIBUNAUX ALORS QU'IL S'AGIRAIT-LA UN CRIME PASSIBLE D'UNE LOURDE CONDAMNATION PENALE.   

Voir  aussi "blog de leon - bibliographie", et les sites n° 34640255 et 69970222 html.

Partager cet article

Repost 0
Published by leon
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de leon
  • : 1° Réflexions sur les impostures et les incohérences des systèmes soignants 2°Réflexions sur les sources énergies écologiques
  • Contact

Recherche

Liens