Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 17:11

Jacques le Rider a longuement commenté la thèse de Freud, qui, dans un livre que Freud a longtemps hésité à faire paraître, fait de ce vénéré prophète un Egyptien. 

La question qui se pose est de savoir pourquoi Freud a tant hésité à la faire publier  tout en tenant ce qu'elle le soit. 

Freud ne s'y était  décidé qu'au dernier moment alors qu'il était à Londres, donc  en principe à l'abri des représailles antisémites des nazies, et alors qu'il l'avait mis en chantier cinq ans plus tôt, en 1934, c'est-à-dire peu après l'avènement d'Hitler au pouvoir. Ce qui, à mon humble avis, n'est pas sans rapport. 

Je me suis moi-même longuement interrogé sur son hésitation. Je n'étais pas convaincu par ses explications

Que cette thèse puisse soulever des  protestations parmi les tenants de l'orthodoxie religieuse, il fallait s'y attendre, et Freud s'y attendait, mais je ne crois vraiment pas que ce soit ce qui l'avait fait hésiter à la publier. De nombreux commentateurs ont d'ailleurs  fait remarquer qu'elle était loin d'être  inédite. 

Une autre raison que celle invoquée le poussait et le retenait à la faire paraître. 

Mais avant de la livrer, et pour ne pas dire trop d'aneries, il me faut relire cet écrit et les commentaires des commentateurs ...

.........................................................

  

 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by leon - dans psychanalyse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de leon
  • : 1° Réflexions sur les impostures et les incohérences des systèmes soignants 2°Réflexions sur les sources énergies écologiques
  • Contact

Recherche

Liens