Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 16:51

Claude Allègre a raison, le réchauffement climatique n'est pas inéluctable parce que es procédés STSMC et STSMI permetent de se passer de l'énergie nucléaire et de l'exploitation des énergies fossiles : voir sur ce blog les précédents articles. 

Repost 0
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 18:27

STSMC technology will massively  provide Europ with tidal energy. It is perhaps the only solution to replace nuclear energy.   

 

STSMC technology  makes nuclear energy exploitations obsolete.

 

For partnership  to STSMC technology development phone 330678589621 or write to STSMC Pierre Cretien 101 r. Clemenceau 22370 .

 

 

Repost 0
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 12:22

Cher ami,  ....  ( un député de l'ancienne majorité) Je vous remercie de l'intérêt que vous portez aux possibilités du "STSMC" (Système Transfert Séquentiel à Mémoire de Charge). Le STSMC pourra,  s'il est développé,  délivrer une énergie à la fois abondante, totalement écologique, d’extraction relativement bon marché et pratiquement inépuisable, ce qui relancera la compétivité industrielle de la France.

 

Hier lundi à "Continent Sciences", une émission de France-Culture, l'invité était Paul Colonna, professeur au Collège de France. A l'horizon 2100, si rien ne change, il prévoit une augmentation de 6 degrés Celsius à cause des gaz à effet de serre. Ce sera catastrophique. Actuellement de 2 degrés, leurs effets sont déjà désastreux. Il pense que seules les "biotechnologies" et la photosynthèse sont susceptibles de parer au réchauffement de la planète. Je crois plus à l'exploitation des marnages selon le STSMC, une technique au développement de laquelle pourrait être associé le Dr. Claudie Haigneré. Anciennement Ministre de la Recherche, elle préside actuellement l’ Univers-Sciences alors que son tempérament la porte à affronter les défis technologiques. Aussi l'ai-je avertie de l'existence du projet STSMC en espérant qu'elle nous y rejoindra.

 

Je suis aussi certain de la validité de cette technique que j'étais certain en 1990, contre l'avis péremptoire des savants neurologues de Bicêtre et du Dr. Beinis, de ce que le cas de mon père relevait impérativement du traitement de la maladie de Biermer malgré les résultats contraires d'un test de Schilling (ces neurologues firent semblant d'ignorer qu'un test de Schilling négatif n'élimine pas le diagnostic de syndrome neuro-anémique, Cf. bibliographie en fin d'article).

 

C'est un appel au secours que je vous adresse parce que le sauvetage de mon père m'a complètement ruiné. Il a pourtant été l'occasion de découvrir qu'un traitement des leuco-encéphalopathies multifocales était possible puisque c’est celui de la maladie de Biermer : la panique s'était emparé des neurologues et de l'Assistance Publique du fait que mon père avait recouvert ses esprits sous ce traitement. L'Ordre des médecins, sinistre émanation de Vichy, et ma propre sœur, avaient promis de me faire "payer très cher" (ma sœur de me faire "mordre la poussière") de n'avoir pas empêché son père de porter plainte à la suite de l'épouvantable aventure qui lui était arrivé à la Clinique des Elmelik. L'Ordre parce qu'il avait de tout temps couvert les viols du Dr. J.-C. Elmelik, ma sœur parce que l'engagement d'un procès contre ces escrocs "milliardaires hautement protégés" risquait, d’entamer "son héritage". Je n'étais pas moi même très enthousiaste à ce qu'il le fasse, mais vous le savez, le CP interdit d'empêcher quiconque de porter plainte. Outre que la plainte de mon père était des plus légitimes, mon excellent Confrère le Dr. Michel Serdaru, éminent neurologue de la FFN, s'était demandé en 1993 si mon père avait dans cette affaire été aux mains de véritables médecins, tant les fautes avaient été grossières et nombreuses. Très en colère, il estimait que même 1% des fautes qui avaient été commises méritaient un procès. Il m'avait proposé de faire appel à Me Bernfeld. Le 17 décembre 1990, mon père n'avait pas encore pris conscience qu'il devait d'être resté en vie non aux neurologues de Bicêtre, mais grâce à l'initiative d'une infirmière de l'hôpital Charles-Foix venue m'avertir discrètement de ce que mon père ne recevait pas vraiment le traitement qu'il lui fallait (autrement dit l'ordre de faire semblant de l'administrer était assassin). Voir à ce sujet les articles de mon site ( le n° 116448272 sur l'abus de faiblesse, le n° 116509514 "ERRARE HUMANUM DECINIT PISCEM", et le n° 116517337 html ).

 

Le sauvetage de mon père a pourtant été l'occasion d'une petite avancée thérapeutique concernant le traitement des complications de l'infection à VIH (petite eu égard à la rareté des LEMP). Les encéphalopathies multifocales progressives, ou LEMP, qui sont des "atteintes diffuses du système nerveux", étaient jusqu'en septembre 1990 réputées intraitables. Or on s'est aperçu depuis que j'ai traité mon père de la façon dont on traite la maladie de Biermer que les LEMP - puisque les neurologues de Bicêtre avaient tenu à lui coller le diagnostic de cette très redoutable et très rare maladie - relevaient aussi du traitement de la maladie de Biermer (Cf. "Archives of Neurology", Revue que l’hôpital Bicêtre et le Pr. Gérard Saïd ont en 1997 fait interdire de parution à la bibliothèque du CH U de Bicêtre. Le fait que les assassinats de malades (une trentaine ! ) survenus au CHU de Mantes la Jolie sous la responsabilité de leur ex Interne Olivier Ille avaient été dénoncés avaient semé la panique).

 

Je me permets donc de solliciter votre soutien actif et urgent à la promotion du STSMC. Le fait que je suis intervenu en catastrophe le 12 septembre 1990 pour tirer mon père du coma terminal où l'avait plongé le faux traitement d'Olivier Ille avait déjà semé la panique. L'étouffement de cette affaire a été pour moi ruineux. J'ai maintenant difficilement les moyens de promouvoir seul le développement du STSMC. Le sauvetage de mon père a fait de moi un "paria" vis à vis de la tradition silencieuse de l' A.P. par rapport à ses bavures. Le Pr. Gérard Saïd avait obéi à cette ‘’loi‘’, nonobstant la ressemblance de son attitude avec celle du gouvernement Vichy à l'encontre des "apatrides". J'avais en effet commis le crime de lèse majesté de faire la preuve du bien fondé de mes convictions thérapeutiques (Cf. sur le site Google n° 108281777 la lettre ouverte que j'ai adressée à François Hollande et au Pr. Didier Sicard, du CCNE, le 18 juillet 2012 par courrier postal depuis la poste de l'Haÿ-les-Roses, une Commune "socialiste" qui a longtemps travaillé en accointance avec la Clinique Elmelik) .

 

L' "éthique" du Service du Pr. Saïd fit que la maladie de mon père avait été vicieusement "étiquetée" << atteinte diffuse du système nerveux >> (voir la reproduction du CR. des neurologues sur le site 69970222 html et copie ci-jointe ) alors qu'à l'évidence elle relevait impérativement du traitement de la maladie de Biermer. A l'époque, le Dr. Beinis joua vis à vis d' Olivier Ille et de son malade le rôle que Christine Malèvre joua six ans plus tard vis à vis d'Olivier Ille entre-temps devenu Chef de Service au CHU de Mantes la Jolie. Je vous renvoie aux divers articles qu' Eric Favereau, de Libération, a consacré à l'affaire des assassinats de malades commis au CHU de Mantes la Jolie. O.Ille y chargeait Christine Malèvre de faire par "amour" (pour lui, comme l'a compris Éric Favereau en 1999 - Cf ses CR  consultables sur le Net ) le "travail" qu'il avait fait faire en 1990 au Dr. Beinis.

La Clinique Elmelik avait changé de mains en 1995. Le Dr. Beinis, échaudé, ne pouvait plus servir de solution finale aux malades à éliminer et le nouveau responsable du service de médecine de la Clinique Elmelik, le Dr. Alain Poux, savait pertinemment ce qui était arrivé à mon père en1990 dans cette Clinique et par la suite à l'A.P. . Il n'était pas possible de l'y faire jouer le rôle qu'Olivier Ille avait fait jouer au Dr. Beinis (cf. en note * ).

 

Pour en revenir à l'exploitation de l'énergie des marnages, vous trouverez sur le Net aux sites n° 115944632 et 116571484 html brièvement exposé ce en quoi consistes le STSMC.

 

Une rencontre me permettrait de vous exposer de façon plus convaincante l’urgence qu'il y a d'accélérer son  développement. Il en va de l'avenir économique de la France.

 

 

......................... 

 

.................................................................. 

Repost 0
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 14:13

A new concept could be an efficient and profitable alternativ to the costly Severn barrage tidal energy project and to the "waves dragon".

 

The "STSMC" technology could have been performed already since a long time in France to replace the remarkable but costly Rance estuary tidal power barrage, because no estuary is needed to provide high tidal power with the "VMF". A high and  even a less high tidal rank to catch tidal power is necessary.

 

How high the tidal ranks (in french called "marnages") are in the whales ?

 

May be not so high as at the Normandie coast or at the "Côtes d'Armor". But surely enough to makes the VMF system suitable.

 

Why such a "basic" and profitable invention has not been found earlier is a mystery !

 

But the fact is : the STSMC  may be the greatest invention of the century, worth the no less that the Nobel price. 

 

I need and expect some sponsor to convice political authorities. I sist wrote that way to Nicolas Hulot and to the french first minister. The EELV (Europ Ecologie Les Verts) party should be highly interested. But it is said that one is not a prophet in his own country.

   

Please see previous articles in this blog  - written in french - to come to more understanding to how it works. Or phone Pierre Cretien (see previoux articles) 

 

.................................................................

  

 

 

 

    

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de leon
  • : 1° Réflexions sur les impostures et les incohérences des systèmes soignants 2°Réflexions sur les sources énergies écologiques
  • Contact

Recherche

Liens